L’Essentiel Du Matériel De Course D’Hiver – Soyez Prêt Pour Le Temps Froid

L’essentiel sur l’équipement de course d’hiver – Soyez prêt pour le temps froid

Avoir le bon équipement de course en hiver fait une énorme différence pour pouvoir profiter de la course en hiver.

Dans cet article, vous saurez quel équipement sortir et prendre et quel équipement éviter lorsque vous ferez vos courses en cette période de vacances (même si c’est pour vous !).

Si vous avez lu notre article sur les conseils pour la course d’hiver il y a quelques jours, vous savez à quel point il est important d’avoir le bon équipement, surtout en hiver, alors voici nos articles essentiels pour la course d’hiver.

runner at cold snowy weatherrunner at cold snowy weather

Contenu

Commençons avec les favoris de chacun. Les chaussures !

Chaussure de course Brooks Ghost 11

Révision : Le Ghost de Brooks est l’une des chaussures de course les plus vendues depuis des années. Il a également été sélectionné comme Runner’s World Editor’s Choice pour les chaussures de course en 2020.

Il y a de bonnes raisons à cela. Avec son Semelle intermédiaire BioMoGo DNA and Loft ADN la douceur, la chaussure est à la fois confortable et réactive.

Mais en hiver, vous n’avez pas seulement besoin de confort et de réactivité. Il vous faut une chaussure qui reste sèche et qui évite de glisser dans des conditions de glace ou de neige.

Vous voulez entendre les nouvelles ?

Cette chaussure passe le test haut la main.

Les 11 fantômes Coussin de protection segmenté Elle absorbe les chocs, améliore les transitions talon-pointe et ne glisse pas dans des conditions modérément glacées ou enneigées. C’est une excellente chaussure pour toutes les conditions.

Le seul inconvénient est que cette chaussure n’est pas conçue pour les extrêmes. Un peu en dessous de zéro ? Un peu de neige ou de glace ? Très bien. Mais si vous courez en Sibérie en plein hiver, pensez à une autre chaussure.

Pour

  • Coussinées.
  • Réactif.
  • Abordable.
  • durable.
  • Très esthétique.
  • Runner’s World Editors Choice.

Contre

  • Semelle intermédiaire haute.
  • Chaussure plus lourde.
  • Non conçu pour des conditions extrêmes.

A emporter

Notre note : A- (idéal pour les conditions modérées).

Chaussure de course altra Lone Peak 3.0 Neoshell

Révision : altra est en train de transformer lentement sa marque en un nom connu de tous dans la course. Ce n’est certainement pas une marque grand public comme New Balance, Brooks ou Asics, mais altra a trouvé un créneau dans la construction pour les conditions extrêmes.

Comment ?

Les ultramarathoniens et autres coureurs qui ont des crises de folie similaires ont trouvé leur place dans la marque altra . Le Lone Peak 3.0 Neoshell est spécialement conçu pour affronter l’extrême.

La neige ? De la boue ? Cette chaussure peut le supporter.

Le site polartec neoshell que altra utilise à l’extérieur est imperméable et est exceptionnel pour garder la saleté hors de la chaussure et rester ferme et résistant dans des conditions difficiles.

Mais, si la chaussure est exceptionnelle dans des conditions hivernales froides et humides, elle présente l’inconvénient de ne pas bien supporter les conditions estivales. Si le temps est chaud, attendez-vous à ce que vos pieds soient très vite au chaud.

Pour

  • Imperméable.
  • Dur.
  • Zéro chute.
  • Large.
  • stable.
  • Contretruit pour une humidité/froid extrême.

Contre

  • Très chaud.
  • Pas joli.
  • Pas bon marché.

A emporter

Notre note : A- (idéal pour les conditions extrêmes).

Chaussure de course Saucony Ride 8 GTX

Révision : Saucony fabrique des chaussures de qualité depuis de nombreuses années et le Ride 8 GTX ne fait pas exception à la règle. Cette chaussure est plus légère que la Ghost 11 et la Lone Peak 3.0. Cela en fait une meilleure chaussure pour les efforts plus difficiles comme les tempos ou les courses encore plus longues.

La chaussure affirme être imperméable avec le gore flex et nous avons constaté qu’il fonctionne bien, mais qu’il n’est pas aussi efficace que l’imperméabilisant Polartec que l’on trouve dans le Lone Peak 3.0.

Voici ce que nous avons trouvé.

La chaussure n’est pas aussi durable que le Ghost 11, mais cela est probablement dû au fait que la chaussure est plus légère et plus rigide (ce qui la rend meilleure pour les efforts rapides) que le Ghost 11 ou le Lone Peak 3.0

Cette chaussure est conçue pour des conditions routières modérées, mais peut se révéler un peu difficile en tout-terrain ou dans des conditions plus extrêmes

Pour

  • Entraîneur léger.
  • Réactif.
  • Modérément étanche.
  • Excellent pour la route.
  • Apparence robuste.

Contre

  • Non conçu pour des conditions extrêmes.
  • C’est assez cher.
  • Pas super durable.

A emporter

Notre note : B (un choix judicieux pour les coureurs de tête dans des conditions modérées).

Suivant, les vestes !

Veste Salomon Bonatti

Révision : Cette veste est douce ! Non seulement elle est imperméable et coupe-vent, mais elle est aussi chaude et légère.

Quoi d’autre ?

Nous aimons le fait que la veste soit respirante et qu’elle soit munie d’une capuche pour nous protéger de la pluie froide sur la tête et le cou. Elle est également super légère et se replie dans sa propre poche de poitrine.

Le site salomon skin dry advanced (peau sèche avancée) La technologie fait un excellent travail pour vous garder au sec, aussi bien sous la pluie que dans votre propre sueur.

Le seul inconvénient pourrait être la coupe. Si vous avez le torse plus long ou plus large, il peut être un peu serré ou petit. C’est aussi une veste coûteuse.

Pour

  • Imperméable.
  • A l’épreuve du vent.
  • super léger.
  • salomon peau sèche avancé.
  • Respirant.
  • Capuche.

Contre

  • Coûteux.
  • Conçue pour les coureurs maigres avec des torses courts.

A emporter

Notre note : A (Idéal pour les coureurs dans toutes les conditions hivernales, si cela convient).

Veste réfléchissante New Balance

Révision : À une époque de l’année où la lumière du jour est rare et où la sécurité est une priorité, la Veste réfléchissante New Balance brille (littéralement), vous assurant d’être visible sur les routes.

La veste est superbe et résiste au vent et à l’eau. Elle est assez épaisse pour vous garder au chaud par temps froid, mais assez légère pour vous permettre d’avancer au rythme de votre objectif.

Le seul problème ?

Notre plus gros problème avec cette veste est l’absence de capuche, qui pourrait exposer la tête et le cou à la pluie qui peut finir par s’infiltrer dans le reste de votre corps si vous ne faites pas attention.

Nous le recommandons par temps froid et dans l’obscurité, mais l’absence de capuche rend le choix difficile en cas de pluie hivernale.

Pour

  • Très réfléchissant.
  • Léger.
  • Chaud.
  • Bien ajusté.
  • Prix raisonnable.

Contre

  • Options de couleurs minimales.
  • Pas de capot.

A emporter

Notre note : B+ (idéal pour le froid et l’obscurité, pas pour la pluie).

Veste Brooks Canopy

Révision : Cette veste s’est fait un nom sur les épaules de des linden car elle a remporté le marathon de Boston en 2018.

Qu’est-ce qui fait que ça en vaut la peine ?

Non seulement la veste est superbe, mais elle vous garde au chaud et au sec dans des conditions difficiles.

Cette pièce de matériel de course d’hiver n’est peut-être pas l’option idéale pour un blizzard ou une pluie torrentielle, car nous avons constaté que l’étanchéité n’est pas parfaite, mais la Canopy fait un bon travail, comme la chaussure Ghost 11 de la même société, en étant un choix solide pour les conditions modérées.

Combinez cela avec une bonne durabilité et un prix raisonnable, et nous vous recommandons vivement cette veste.

Pour

  • Abordable.
  • Attrayant.
  • Respirant.
  • Emballable.
  • Résistant au vent et à la pluie.

Contre

  • Pas étanche à 100%.
  • Pas excellent dans des conditions extrêmes.

A emporter

Notre note : B (idéal pour les conditions hivernales modérées).

Passons aux collants !

Avant de commencer, précisons que les collants de course à pied d’hiver sont destinés aux femmes ET aux hommes.

Vous ne me croyez pas ?

Regardez un entraînement de n’importe quelle élite qui court par temps froid. Peu importe leur sexe, ils portent des collants.

Jambières de compression Under Armour ColdGear

Révision : Nous l’avons essayé il y a quelques semaines et il est rapidement devenu notre collant de course d’hiver préféré.

Ces collants légers vous gardent au sec, évitent les irritations et vous gardent au chaud. Nos hommes les ont également aimés, se plaignant que la plupart des collants de course d’hiver limitent trop les mouvements, mais ceux-ci permettent une gamme complète de mouvements tout en restant au chaud.

Vous voulez entendre les nouvelles ?

C’est pourquoi ces collants ont été sélectionnés comme “Meilleur équipement de course d’hiver pour hommes 2020”.

Nous les avons essayées à des températures inférieures au point de congélation, mais elles sont un peu plus fines que certains autres collants et peuvent ne pas être idéales si la température descend en dessous de zéro.

Pour

  • Excellente amplitude de mouvement.
  • Respirabilité.
  • Sèche.
  • Chaud.
  • Bien ajusté.
  • Confortable.
  • antichaleur.
  • Abordable.

Contre

  • Peut être moins qu’idéal pour la congélation secondaire.

A emporter

Notre note : A (idéale pour toute course entre 40 et -10 degrés Farenheit).

Nouvel équilibre thermique

Révision : Ces collants font un excellent travail pour équilibrer la mobilité et la chaleur. Le tissu NB Heat vous aide à rester au sec et au chaud en hiver. Ces collants sont également dotés d’une bande réfléchissante sur le devant, les côtés et l’arrière des jambes, ce qui vous permet d’être visible de tous les côtés.

Ces collants ont également une bonne poche sur le côté, avec beaucoup de place pour un téléphone ou un portefeuille.

Quoi d’autre ?

Une fermeture éclair sur le côté du bas de la jambe est une caractéristique intéressante qui permet d’enfiler et d’enlever facilement ces collants. Cette fermeture, ainsi qu’un cordon de serrage autour de la taille, est d’une grande aide pour s’assurer que le collant est bien ajusté.

Dans l’ensemble, ces collants sont parfaits pour les conditions hivernales. Ils ont un peu moins de mobilité que leurs concurrents Under Armour, mais ils sont beaux, durables et respirants.

Pour

  • mobile.
  • Réfléchissant.
  • Très esthétique.
  • durable.
  • Chaud.
  • Pochette pour les jambes.
  • Reste au sec.

Contre

  • Un peu cher.

A emporter

Notre note : A (idéal pour les températures plus froides).

Collants de course Nike Run Shield Tech

Révision : Si vous courez constamment à des températures proches ou inférieures à zéro degré Fahrenheit, ces collants sont excellents. Ils sont épais, respirants et permettent une bonne amplitude de mouvement compte tenu de la chaleur qu’ils procurent.

Nous aimons le design relativement simple, noir avec la Nike swoosh au-dessus du genou (celle des hommes a une bande réfléchissante sur chaque tibia) et les fermetures éclair sur le côté du mollet pour faciliter l’enfilage et l’enlèvement.

Il y a plus.

Un autre avantage important est la taille minimale pour les hommes et les femmes. Cela permet de garder ces collants plus légers et plus confortables tout en restant en place pendant de nombreux kilomètres à la fois.

Le plus gros inconvénient, comme c’est souvent le cas chez Nike, est que ces collants sont très chers.

Pour

  • Extrêmement chaud.
  • Respirant.
  • Léger.
  • Gère bien l’humidité.
  • Doux.
  • La fermeture éclair du mollet.
  • Design minimaliste.

Contre

  • Prix nettement surévalués.
  • Un peu restrictif.

A emporter

Notre note : B- (Idéal si vous n’avez pas un budget limité).

Maintenant, les chaussettes !

Nous n’avons sélectionné que des chaussettes coupées en équipe pour notre sélection. Nous avons constaté qu’il s’agit de la longueur la plus populaire pour les coureurs d’hiver, car elle permet d’équilibrer chaleur et confort.

Certains coureurs apprécient les chaussettes hautes aux genoux, surtout en hiver, mais si elles sont plus évidentes, elles sont aussi moins courantes.

Chaussettes DeFeet Woolie Boolie

Révision : Defeet prétend être une entreprise de cyclisme, mais nous avons constaté que leurs chaussettes sont également excellentes pour la course à pied.

Cela s’explique en partie par la différence de température entre la course à pied et le vélo. En raison des vitesses plus élevées que l’on peut atteindre à vélo, les chaussettes de cyclisme doivent être plus épaisses et plus chaudes tout en offrant la mobilité et le confort que l’on attend des chaussettes de course à pied.

Pourquoi les aimons-nous ?

Ces chaussettes font un excellent travail de gestion de l’humidité tout en restant chaudes et durables dans les courses les plus froides. C’est pourquoi nous avons nommé la Woolie Boolie “Meilleur équipement de course d’hiver féminin 2020”.

Le plus gros inconvénient ? Elle n’est pas bon marché, mais c’est la meilleure chaussette que nous ayons testée.

Pour

  • Chaud.
  • Laine.
  • Mèche d’humidité.
  • Bonne mobilité.
  • Très durable.
  • Options de couleurs amusantes.

Contre

  • Coûteux.

A emporter

Notre note : A- (Idéal pour toutes les conditions, si vous avez l’argent nécessaire).

Chaussettes de course Drymax pour temps froid

Révision : La seule chaussette de cette liste faite intentionnellement pour la course, ces chaussettes sont excellentes. Elles ont une triple couche d’isolation sur le devant, un soutien de la voûte plantaire sur le bas et un Y-Heel à l’arrière

L’inconvénient ?

Elles ne supportent pas aussi bien l’humidité que les Woolie Boolie de Defeet et le rembourrage supplémentaire peut parfois être un peu gênant, mais elles restent très efficaces pour rester au chaud et au sec en hiver.

Ces chaussettes ont également une grande mobilité et, grâce aux nombreuses options de couleurs, elles peuvent être assorties à n’importe quelle tenue de course d’hiver.

Pour

  • Isolant.
  • Soutien à l’arche.
  • Bien ajusté.
  • Reste au sec.
  • mobile.
  • Options de couleurs.

Contre

  • Pourrait rester plus sec.
  • Trop de rembourrage.

A emporter

Notre note : B+ (une excellente option de course à pied en hiver !).

Smartwool Hike Chaussettes pour équipage moyen

Révision : Ces chaussettes sont super chaudes et constituent un excellent complément à votre collection de vêtements de course d’hiver. Nous aimons l’équilibre entre le rembourrage et la chaleur et elles sont excellentes pour garder les orteils au chaud sur les pistes d’hiver.

Qu’est-ce qui est bizarre ?

Il s’agit techniquement de chaussettes de “randonnée”, mais nous les avons incluses ici parce qu’elles sont beaucoup plus chaudes que la plupart des chaussettes de course tout en restant mobiles et suffisamment polyvalentes pour la course.

Le plus gros inconvénient est l’absence de technologie d’évacuation de l’humidité. Bien qu’ils soient “polyvalents” et “conçus pour la randonnée”, ils ne sont pas très efficaces si vos pieds ont tendance à transpirer beaucoup.

C’est pourquoi nous les recommandons sur les pistes très froides à un rythme facile. Toutefois, si vous prévoyez de courir assez fort pour transpirer, nous vous recommandons d’opter pour l’une des deux options précédentes.

Pour

  • Prix raisonnable.
  • Très chaud.
  • Support d’arche intégré.
  • Fabriqué aux États-Unis.
  • Bon amortissement.

Contre

  • Ne peut pas supporter des conditions très humides.
  • Parfois TROP chaud.

A emporter

Notre note : B (idéale pour les conditions sèches et extrêmement froides).

Parlons maintenant des accessoires

Bonnet de course Tough Headwear

Révision : Ce bonnet a été nommé “Meilleur bonnet de course d’hiver” par Runner’s World en 2018. Nous sommes d’accord.

Non seulement le bonnet est super abordable, mais il est aussi léger et extensible pour s’adapter à toutes les têtes.

Ce que nous préférons, ce sont les nombreuses options de couleurs, dont l’orange et le jaune vifs pour améliorer la visibilité et la sécurité pendant l’hiver.

Le bonnet Tough Headwear est également très résistant à l’humidité et est assez fin pour être porté sous une casquette plus épaisse si les conditions deviennent trop extrêmes.

De plus, s’il fait trop chaud, le bonnet est assez petit pour être retiré et se glisser facilement dans la poche d’une veste de course, dans des collants de course ou même dans votre ceinture.

Pour

  • Léger.
  • Chaud.
  • Extensibles.
  • Reste au sec.
  • Mince.
  • Petit.
  • Facile à décoller.
  • Couleurs sûres.
  • Abordable.

Contre

  • Aucune !

A emporter

Notre note : A+ (Idéale pour tous les jours où vous avez besoin d’un peu plus de chaleur).

Bonnet Adidas Paramount

Révision : Vous vous demandez peut-être pourquoi Adidas, l’une des plus grandes marques dans le domaine de la course à pied, n’a pas encore réussi à figurer sur notre liste.

Honnêtement ? Nous n’aimons pas leur équipement de course d’hiver.

C’est l’une de nos marques préférées pour l’été, mais elle n’est pas aussi spécialisée dans la fabrication de superbes options pour l’hiver.

Ce chapeau est une exception.

Pourquoi ?

Le bonnet Adidas Paramount fait un excellent travail de bonnet de course discret. Contrairement à tous les articles de cette liste jusqu’à présent, le porter en ville est parfaitement normal. S’il fait assez froid, vous pouvez même le porter au travail.

Il offre également suffisamment de réflectivité pour être vu, mais pas trop pour être fou.

Son apparence de style de vie ne l’empêche pas non plus d’être très efficace pour garder la tête au chaud par temps froid. Les fils Adidas ClimaWarm sont brillants pour emprisonner la chaleur et rester au sec.

Nous ne la recommandons pas en cas de pluie battante, mais ce chapeau est parfait pour supporter une pluie légère ou une bonne quantité de sueur.

Le seul inconvénient est que le chapeau est un peu plus cher que ses concurrents.

Pour

  • Pas seulement un bouchon de course.
  • ClimaWarm garde le climat chaud et sec.
  • Ça a l’air super.
  • Réfléchissant.

Contre

  • Un peu cher.

A emporter

Notre note : B+ (idéal pour n’importe quel jour de la semaine, sauf si votre budget est serré).

Gant seirus Innovation Hyperlite All Weather Polartec avec technologie Sound Touch

Révision : Ok. C’était une bouchée de pain. Malgré le titre excessivement long, ce gant de seirus est absolument fantastique.

Nous essayons des gants de course depuis des années et nous n’avons jamais trouvé de gants chauds, mobiles, qui restent secs dans le froid, qui ont une belle apparence et qui nous permettent d’utiliser nos téléphones sans avoir à les enlever.

Ça y est.

Avec ce gant léger, vous pourrez toujours lacer vos chaussures, fermer votre veste, utiliser votre téléphone ou faire tout ce qu’un gant plus épais rend difficile.

Pendant ce temps, vos doigts resteront au chaud et au sec, même sous une forte pluie.

L’une des parties les plus sous-estimées de ce gant est la “manche” prolongée par le poignet. Cela vous permet de rentrer vos gants dans une chemise ou une veste à manches longues par une journée froide et même d’y attacher votre montre pour être sûr que vos doigts restent isolés et au chaud.

La grande nouvelle ?

Ces raisons expliquent pourquoi ce gant de seirus est notre meilleur équipement de course d’hiver 2020.

Pour

  • Confortable.
  • Chaud.
  • Reste au sec.
  • Technologie tactile sonore.
  • mobile.
  • Bien ajusté.
  • Abordable.

Contre

  • Un nom trop long !

A emporter

Notre grade : A++ (Idéal. Période.).

Gant de course léger New Balance

Révision : Ces gants sont une excellente option légère pour les conditions modérées. Ils sont extensibles et respirants et nous aimons la texture des paumes qui nous aide à garder ce dont nous avons besoin.

La technologie tactile du pouce et de l’index a également été utile pour nos téléphones. Cependant, ils ne fonctionnaient pas aussi bien lorsqu’ils étaient mouillés.

Nos pensées ?

En général, ces gants sont une option abordable pour compléter votre collection de course d’hiver, mais ils peuvent ne pas être le meilleur choix lorsqu’il pleut.

Pour

  • Extensibles.
  • Respirant.
  • Léger.
  • Abordable.
  • Technologie tactile.
  • Paume texturée.

Contre

  • Pas génial sous la pluie.
  • Pas génial dans le froid extrême.

A emporter

Notre note : B+ (idéal pour un coureur à budget limité).

Réchauffeurs de bras thermiques LAMEDA

Révision : Avec les chauffe-bras, l’objectif est simple. Chauffer. Le. Les bras. Ça semble évident, non ?

Pourtant, tant de marques font payer un montant ridicule pour des choses inutiles. C’est pourquoi nous les aimons. Elles sont simples.

Voici le marché.

Ces manchons de bras sont abordables et permettent d’accomplir le travail. Elles respirent bien, restent en place et sont faciles à enlever si nécessaire. Nous aimons aussi les trois cent soixante degrés de réflectivité.

Nous les recommandons vivement.

Pour

  • Garde les bras au chaud.
  • Respirant.
  • Réfléchissant.
  • Restez en place.
  • Abordable.
  • Léger.
  • Petit.

Contre

  • Trop de logo.

A emporter

Notre note : A- (Idéal si le logo ne vous dérange pas).

Nous espérons que vous avez apprécié notre revue de notre équipement de course d’hiver préféré pour la saison d’hiver 2020.

Pour plus d’informations, abonnez-vous à notre newsletter et restez à l’écoute de notre site web.

A bientôt !

Annett Fiedler

Written by

Bonjour ! Je m'appelle Annett Fiedler et je me suis avouée FANATIQUE DE FITNESS ! J'aime rester en forme, mais comprenez que l'exercice n'est certainement pas la tasse de thé de tout le monde ! Mon rêve est que mes informations sur le fitness et mes séances d'entraînement à domicile pour débutants éveillent en vous aussi l'amour du fitness.